www.autour-des-chateaux.com

DINAN
Le château

 

Situation

Dinan surplombe la vallée de la Rance sur l’estuaire du même nom.

 

Permis de construire

De 1040 où un premier château est construit sur une motte, à maintenant, Dinan a gardé le témoignage de son passé.

 

Histoire

Issu de deux mots celtiques « DUN » et « AHNA », Dinan apparaît pour la première fois en 1040.
Les invasions normandes forcent les habitants à se regrouper. Un premier château, est construit sur une motte, attesté par la tapisserie de Bayeux, Il protège un village bâti autour du port, point stratégique au croisement des voies fluviales et terrestres. En 1065, Guillaume le Conquérant, duc de Normandie, brûle le château.
Dinan est partagé entre les deux fils de Geoffroy de Dinan  en 1123, puis vendu au duc de Bretagne en 1264 par Alain de Vitré.
Vers 1283, à la prise de possession de la ville par le duc de Bretagne Jean I° le Roux une enceinte en pierres est construite.
Sa situation géographique pour la circulation entre la Normandie et la côte Nord de Bretagne, et la présence des ducs de Bretagne qui choisissent Dinan pour représenter leur puissance lui permet un réel développement économique, grâce au commerce des draps et des cuirs, jusqu’à la guerre de succession de Bretagne (1341-1364).A la mort du duc Jean III de Bretagne en 1341, un conflit oppose sa nièce Jeanne de Penthièvre soutenue par le roi de France à Jean de Monfort allié à l’Angleterre.En effet, Dinan adhère au parti de Charles de Blois en lutte contre Jean III de Monfort.La guerre de succession de Bretagne se termine par la victoire de Jean IV de Monfort  qui fait construire le Donjon ou Château de la duchesse Anne en 1380.Pendant cette période de succession, Charles de Blois aidé par Bertrand Du Guesclin défend la ville contre les troupes anglaises de Thomas de Cantorbery en 1357 qui finit par le duel entre les deux hommes.
Dinan devient la place forte du duc de Mercoeur, gouverneur de Bretagne en 1585. Mais en 1598, Dinan rallie le parti du roi de France Henri IV, pendant les guerres de la Ligue. A partir de cette époque les fortifications perdent leurs usages défensifs et ne sont plus entretenues.
En 1907, un incendie se déclare dans le vieux Dinan, de même qu’en Août 1944 le ville subit un bombardement.

Dinan, entouré de 2700 mètres de remparts possède 4 portes et 11 tours.     Voir la page présentant la ville

 

Aujourd'hui

Restaurée la ville est visitable librement. La visite du château est payante.

 

Visite en photos

 

 Entrée

Cour

 

Donjon

 

 

 

 

Détails externes du donjon

 

Sommet du donjon

 

 

 

Cuisines

 

 

Chapelle

Salle des gisants

 

 

 

 

 

 Casemate

Protections de la 

 porte du guichet

 

Brétèche

 

Entrée de la tour Coetquen