www.autour-des-chateaux.com

Fort bastionné de la deuxième manière de Vauban

 

La différence fondamentale avec la première manière est le détachement des bastions.

Cette fois ce sont des tours bastionnées qui assurent le flanquement des courtines. Les bastions sont détachés en avant de ces tours, ce qui les masque à l'ennemi et les protège de son tir.

Ainsi, l'assaillant doit traverser deux fossés et faire deux sièges : un premier pour prendre le première enceinte de défense constituée par les bastions et un second pour prendre le fort. Or, une fois qu'il a pris les bastions il se trouve sous le feu des tours bastionnées, position difficile à défendre.

Cette technique de fortification, très en avance sur son temps, rend la prise de la place forte extrêmement difficile, voire impossible. Hélas ce système ne peut être mis en place que là où la topographie du lieu le permet, autrement dit c'est quasiment impossible en montagne.